Le tula, taille toddler pour nous!

La chouette boutique des patalos m’a permis d’essayer le Tula Toddler, comme ça, gentiment, contre frais de port! Je remercie Elodie d’avoir été aussi gentille avec l’association et aussi compréhensive!

J’ai donc pu tester le préfo avec Avalanche en premier car, dans la mesure où le tissu me paraissait rigide, j’ai eu un peu de réticences à l’utiliser avec Rayond’soleil, échaudée par le Rose and Rebelion!

Avec Avalanche, le tonique et l’impatient, ça a été une catastrophe! Trop limité dans ses mouvements et, il faut l’avouer, pas disposé, il s’est beaucoup raidi et j’ai souffert le martyr…La prochaine j’entendrai ses doléances lorsqu’il me criera un « Noooooooooon pas chui là!!! »

Avec Rayond’soleil, il est moins inconfortable, et s’il faut comparer, il s’en tire mieux que son cousin le Rose and Rebelion…

DSC_0641 (Copier) Elle se cambre moins, glisse plus facilement au fond du tablier…. Les bretelles sont très rembourrées, ce qui offre un réel confort au porteur. Les motifs sont agréables. La capuche, comme toujours, ne sert strictement à rien avec les enfants hypotoniques. D’ailleurs on l’a décrochée, elle tient à une pression pour ne pas l’égarer… La sangle qui sert à rallier les bretelles sur le buste du porteur est discrète et se règle facilement niveau hauteur, ce qui est appréciable pour les grands gabarits.( Je parle d’expérience, l’Amoureux dépassant aisément le  1m80)!

Niveau hypotonie, le tissu trop rigide est inconfortable. On va pas se mentir, il n’épouse pas suffisamment le dos, n’offre pas assez de soutien sur les côtés.

DSC_0640 (Copier)     Elle va rapidement glisser sur la gauche, c’est son côté faible…. Pour les enfants hypertoniques, le souci va rester entier. Trop contraints par le tissu, ils vont se jeter en arrière…

Le tablier par contre est bien large et remonte assez haut dans le dos!

Le dernier problème que je rencontre en ce moment avec Rayond’soleil c’est une raideur au niveau des tendons de ses cuisses. Ça ne lui fait pas tout le temps mal et en portage, cela dépend des porte bambins que j’utilise…. Avec le Tula, elle ne s’est pas plainte, je ne sais pas encore d’où vient le souci ni s’il a un rapport quelconque avec le moyen de portage utilisé.

En résumé, autant le Tula convient parfaitement aux bambins,ce qui permet d’expliquer sa très grande renommée, autant il faudra se montrer prudent avec les enfants porteurs de handicap, sans quoi le confort de l’enfant comme celui de l’adulte pourront être mis à mal. Si vous souhaitez malgré cela tester par vous même, passez d’abord par la location, cela vous évitera une sévère déconvenue! Ce n’est pas une critique gratuite, absolument pas, il en faut pour tous les enfants n’est ce pas? Mais je pense qu’il faut impérativement se tourner vers un tissu écharpe, qui va coller au porté comme une seconde peau et le « gainer » un minimum!

DSC_0639 (Copier)

Tout contre maman, je garde le sourire, c’est tellement agréable de sentir son odeur….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s