Mise à nue

Je devrai finir d’écrire la lettre au Président, mais en fait j’ai envie aussi de vous parler d’Evelyne.

Je l’ai contactée pour une séance photo, parce qu’elle est photographe. Evelyne, elle aime rien tant que les sur le vif, alors elle est venue couvrir la première session de formation de l’association.

 

Je sais pas si vous savez mais je sors un livre ( KWAAAAAAAAAAA Tu sors un livre?!!!!), bon je rigole, je vous saoule assez avec ça. Et j’avais besoin de quelques photos professionnelles, juste au cas où l’idée me prendrait de faire un salon.

Je vais pas vous mentir, elle m’a dit non.

Pourtant, on s’était revues entre temps, elle monte un outil formidable de communication avec son compagnon qui s’appelle le Jeu de la vie ! Ah oui, Evelyne a plusieurs cordes à son arc. Elle est aussi bloggeuse, et je suis sure que vous aimeriez ce qu’elle écrit si vous avez 5 minutes pour y jeter un oeil : C’est ici.

Et d’appel de pied, en contact messenger, elle a fini par avoir un peu pitié.

Croyez-le ou non, j’ai de grosses difficultés avec mon image… Je vous fais grâce des détails, mais j’ai pu souffrir de distorsion du miroir, suite à une adolescence bien compliquée. On en se refait pas. J’avais besoin de photos pros, et j’avais envie de me réparer un peu l’égo.. Mais je devais être en confiance, alors je n’ai contactée qu’elle.

C’est sûrement parce que j’ai vu ce qu’elle faisait, parce qu’elle est douce et bienveillante.

Et donc, on s’est retrouvées dans un endroit sympa, un jour sympa et encore doux.

J’ai eu beaucoup de mal à me reconnaître sur les photos où je ne fais pas la courge. Car il y a eu beaucoup de fous rire durant cette heure là. On a beaucoup discuté aussi, ce qui l’a empêché de prendre des photos à plein de moments.

J’ai eu peur de m’asseoir sur une souche, parce que j’avais peur qu’une bête sorte, du coup on l’a cherchée partout cette bête, et on a ri. Elle m’a demandé d’être sérieuse, et j’ai vraiment essayé. Elle m’a demandé d’être charmeuse, et je pensais avoir échoué…

J’ai demandé des photos où je verrai mes bourrelets et où j’accepterai mes rides (vous aviez vu que j’ai souvent mes solaires sur les photos ? Et bien beaucoup moins depuis ce jour d’Octobre où elle m’a autorisé à les aimer). Elle a dit qu’elle ferai ce qu’elle pourrait. 44931473_773304126340523_5262242979585720320_n.jpg

Je crois que j’ai grâce à elle pris conscience de mon regard, qui est bien encadré par ces petites pattes d’oies qui font de mon visage ce qu’il est.

J’ai eu plus d

45065304_938727919651454_4529507673258852352_n

e mal à accepter celui là de regard : et même si je crois deviner pourquoi j’ai du mal à me l’expliquer vraiment…. Cette photo de prime abord est celle que j’aimais le moins, mais l’Amoureux lui l’aime particulièrement…

Comme si je m’interdisais profondément la séduction que je décèle dans ce regard là.

J’ai beaucoup appris en peu de temps avec cette séance photo. Sur le corps, le regard, le visage. Mon corps, mon regard, mon visage. Comme si elle avait su utiliser ce que j’aime chez moi pour me rendre confiance.

Pourquoi je vous en parle ? Pas uniquement pour remercier et souligner le travail d’Evelyne.

J’ai envie de vous reproposer ce que j’avais déjà soulever une fois, il y a fort longtemps : que pensez-vous de séances photos avec vos loulous? En faites-vous ? Je sais que le pas est difficile à sauter, d’autant qu’on ne sait pas toujours sur qui on va tomber…

Mais c’est tellement important pour vous et pour eux d’avoir de belles photos, d’être traités comme des mannequins, même quand toutes les pauses ne sont pas possibles, même quand certains détournent le regard…

Et si on se lançait un nouveau défi un peu fou en 2019 ? Une exposition photo d’adultes et d’enfants (ou alors juste d’enfants) touchés par le handicap ? En montant un partenariat avec des photographes pour les familles qui seraient intéressées ? Montrer au monde à quel point nos enfants sont magnifiques, et nous aussi malgré les cernes sous les yeux, les bourrelets et les pattes d’oies ! Alors ? Qui en est ?

45052735_2841923979167173_6260179610063863808_n

Emy,35 ans, arrive à se trouver jolie

6 réflexions sur “Mise à nue

  1. Ouiiiiiiiiiii !!!!

    Ah mais merde Caro reviens tes enfants n’ont pas de « handicaps » … Sauf peut être de la dyslexie, sauf peut être du tdh… Mais rien sais rien !!! Leur seul handicap c’est de ne pas être dans le moule a cause de leur mère punk maternante…
    Bref
    Bravo Evelyne encore une fois !!!
    Bravo Emy tu es superbe et enfin tu le vois un peu !!!

    ❤️🙏🌸

    J'aime

  2. Elles sont véritablement magnifiques ces photos ! L’Amoureux a entièrement raison, vous rayonnez de vie 😀 Et certainement de la joie que vous donnez/recevez ❤

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s