0

Quel nouage priviligier?

Soyons honnêtes, cet article est voué à vous envoyer un déluge de photos qui vendent du rêve, grâce à Sophie, qui m’a prêté 3 merveilles!!! Mais un peu de sérieux!

 

Un nouage monocouche, avec un enfant hypotonique, ce n’est pas la panacée, avec un enfant hypertonique non plus…L’hypotonique va vite vous peser, tandis que l’hypertonique, lui, risque rapidement de décapsuler. Ce qui est valable au dos, l’est au ventre, seulement vous comprendrez, qu’avec ses 22,5 kilos et son mètre dix, je ne joue pas à nouer devant :p

Donc voilà, quand l’enfant se jette en DSC_1156 (Copier)arrière, pour regarder les étoiles, ou pour n’importe quelle autre raison, il risque de décapsuler, c’est à dire que le tissu sous ses fesses va passer dans son dos.  C’est principalement dû au fait qu’il pousse sur ses jambes en même temps. Avec un nouage double couche, le risque est moindre, comme on le constate sur cette photo( en Andy de Chateau Coco). Les enfants hypertoniques ont tendance à tirer sur leurs jambes, et je pense que c’est plus sécurisant de les porter en double couche.

 

 

 

 

 

 

DSC_1144 (Copier)

Parlons donc un peu de la double couche. Plusieurs nouages possibles, un seul réellement confiortable à mon sens, et à réaliser, et à porter ensuite. Le double hamac, est un nouage ascendant! Avec lui, on porte haut, et on a un bon maintien. La première couche se passe comme un kangourou, on passe une bretelle sous le bras, pour aller remonter le pan de l’autre côté (n’hésitez pas à visionner des vidéos) d’où l’effet ascendant!

Vous pouvez toujours tenter un croisé enveloppé, mais au dos, c’est une calamité à réaliser, alors avec un enfant lourd, et pas forcément patient…Courage!!!

 

 

DSC_1145 (Copier)DSC_1165 (Copier)

Notez la légère différence, en jaune (Tinge Garden) Rayond’soleil est portée en double hamac, en bleu (Cyprien de Château coco), c’est un kangourou, donc une seule couche. La Cyprien est très soutenante, donc on peut le faire, mais on voit que la puce est plus basse, et appuie donc beaucoup sur les hanches. (et quand tu es vieille et que tu as un quelconque problème de hanche, ce n’est pas chouette du tout ). Légère, mais donc importante cette différence. Et je ne parle même pas du ressenti que vous ne pouvez pas voir!

un peu crispée??  Possible, eDSC_1171 (Copier)n tous les cas, ça tire rapidement, mais avec une très bonne écharpe. Puis mon préféré, ça reste le double hamac, il a tout pour lui!!!!Moment de douceur tout de même…

 

 

 

 

 

DSC_1148 (Copier)constatons maintenant que je noue sur un côté, c’est une histoire de praticité…poDSC_1155 (Copier)ur moi! Mais on peut nouer sous les fesses sans aucun souci.Pour un tel nouage, il faut une belle longueur d’écharpe, surtout si votre loulou est du genre grand gabarit!!

On remonte au maximum au DSC_1154 (Copier)creux des genoux pour avoir une belle assise, c’est toujours important de savoir qu’on ne force pas son enfant non plus. Dans nos cas particuliers, l’essentiel est d’être à l’aise, plus que d’avoir le nouage idéal des photos de magazine!

Profitez en qu’il soit dans votre cou pour voler des bisous et des câlins!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Et surtout, portez avec bonheur!! N’hésitez pas à prendre contact avec une monitrice pour passer au dos, ni  à investir dans une écharpe de qualité. renseignez vous sur les grammages avant achat, partez sur de l’occaz, souvent rodée et moins chère, mais donnez vous les moyens de bien porter! C’est tellement important le confort quand on a un loulou aux besoins particuliers!!!

DSC_1174 (Copier)

Publicités
0

Le tula, taille toddler pour nous!

La chouette boutique des patalos m’a permis d’essayer le Tula Toddler, comme ça, gentiment, contre frais de port! Je remercie Elodie d’avoir été aussi gentille avec l’association et aussi compréhensive!

J’ai donc pu tester le préfo avec Avalanche en premier car, dans la mesure où le tissu me paraissait rigide, j’ai eu un peu de réticences à l’utiliser avec Rayond’soleil, échaudée par le Rose and Rebelion!

Avec Avalanche, le tonique et l’impatient, ça a été une catastrophe! Trop limité dans ses mouvements et, il faut l’avouer, pas disposé, il s’est beaucoup raidi et j’ai souffert le martyr…La prochaine j’entendrai ses doléances lorsqu’il me criera un « Noooooooooon pas chui là!!! »

Avec Rayond’soleil, il est moins inconfortable, et s’il faut comparer, il s’en tire mieux que son cousin le Rose and Rebelion…

DSC_0641 (Copier) Elle se cambre moins, glisse plus facilement au fond du tablier…. Les bretelles sont très rembourrées, ce qui offre un réel confort au porteur. Les motifs sont agréables. La capuche, comme toujours, ne sert strictement à rien avec les enfants hypotoniques. D’ailleurs on l’a décrochée, elle tient à une pression pour ne pas l’égarer… La sangle qui sert à rallier les bretelles sur le buste du porteur est discrète et se règle facilement niveau hauteur, ce qui est appréciable pour les grands gabarits.( Je parle d’expérience, l’Amoureux dépassant aisément le  1m80)!

Niveau hypotonie, le tissu trop rigide est inconfortable. On va pas se mentir, il n’épouse pas suffisamment le dos, n’offre pas assez de soutien sur les côtés.

DSC_0640 (Copier)     Elle va rapidement glisser sur la gauche, c’est son côté faible…. Pour les enfants hypertoniques, le souci va rester entier. Trop contraints par le tissu, ils vont se jeter en arrière…

Le tablier par contre est bien large et remonte assez haut dans le dos!

Le dernier problème que je rencontre en ce moment avec Rayond’soleil c’est une raideur au niveau des tendons de ses cuisses. Ça ne lui fait pas tout le temps mal et en portage, cela dépend des porte bambins que j’utilise…. Avec le Tula, elle ne s’est pas plainte, je ne sais pas encore d’où vient le souci ni s’il a un rapport quelconque avec le moyen de portage utilisé.

En résumé, autant le Tula convient parfaitement aux bambins,ce qui permet d’expliquer sa très grande renommée, autant il faudra se montrer prudent avec les enfants porteurs de handicap, sans quoi le confort de l’enfant comme celui de l’adulte pourront être mis à mal. Si vous souhaitez malgré cela tester par vous même, passez d’abord par la location, cela vous évitera une sévère déconvenue! Ce n’est pas une critique gratuite, absolument pas, il en faut pour tous les enfants n’est ce pas? Mais je pense qu’il faut impérativement se tourner vers un tissu écharpe, qui va coller au porté comme une seconde peau et le « gainer » un minimum!

DSC_0639 (Copier)

Tout contre maman, je garde le sourire, c’est tellement agréable de sentir son odeur….

2

Massage et Portage

Votre enfant aime être touché…
C’est la base de l’homme, l’affection. L’amour, la tendresse et quel sens plus merveilleux que le toucher pour cela ? Les mains qui caressent, frôlent, massent le corps de votre petit.

L’enfant handicapé aussi a besoin de massages. Il y a bien ceux pratiqués par le corps médical. Ils ont vocation à soigner votre enfant, à le soulager de ces maux les plus insupportables. Vous le massez pour lui apporter du bien être, de la relaxation, un peu de détente et beaucoup d’amour.
Il peut être utile de masser votre enfant juste avant de le porter. Je ne vais pas vous dicter les gestes à faire, suivez votre instinct. Vous seul(e) connaissez votre enfant, vous seul(e) savez comment l’aider à se détendre et comment soulager les tensions.
Je vous retranscris quand même les conseils d’un professionnel :
« L’important est que l’enfant sente bien son corps, on peut mobiliser ses articulations en douceur sans forcer (ça peut augmenter la spasticité de forcer)…il faut penser à proposer des enroulements du dos, joindre les mains de l’enfant dans l’axe pour arrondir les épaules… Le toucher ne doit pas être chatouilleux mais contenant et enveloppant. »

Il est important de détendre l’enfant hypertonique ou spastique afin d’obtenir une bonne position lorsque vous le porterez. SI les muscles sont trop raides, ou tendus, il est clair qu’il vous sera impossible de remonter les genoux et d’avoir ainsi une bonne bascule du bassin et un dos bien arrondi, notions de base du portage physiologique !

Le toucher contenant, rassurant, fait avec la paume de la main est ce que Rayond’soleil préfère, elle qui est si chatouilleuse

massage

!Il faut créer une ambiance propice. On s’installe sur son lit, qui est un lit deux places. On installe des serviettes sèches, on huile bien nos mains. On ? Oui ! On s’installe souvent en famille. Chacun son massé, chacun son masseur. On aime aussi échanger les rôles. Quand elle est fatiguée, elle tend à aimer le massage allongée mais quand c’est juste pour le fun et se détendre d’une journée un peu stressante on s’assoit tous les uns derrière les autres et on fait un train du bonheur. Prévoyez les serviettes sur le massé qui peut avoir vite froid, c’est encore plus vrai avec un enfant qui ne va pas du tout bougé et donc vite perdre la chaleur, de plus les massages provoquent une dépense énergétique et le petit massé pourrait être pris de tremblement. Ici on s’attarde un peu plus sur les parties habituellement douloureuses comme ses jambes ou son ventre. Elle aime le massage tapoté aussi que sa kiné lui a appris en poème (poème dont je n’arrive pas à me souvenir, faudrait vraiment que je pense à le noter !).
Dans le livre :massage3

On parle aussi de réflexologie !
La réflexologie qu’est ce que c’est ?
La réflexologie est un soin non conventionnel, de type massage. Elle repose sur le postulat que chaque organe, partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point sur les mains, les pieds ou les oreilles. Un toucher spécifique appliqué sur ces zones permettrait ainsi de localiser et dissiper les tensions afin de rétablir l’équilibre du corps.
Les études scientifiques ne montrent pas d’efficacité significative de la réflexologie, elle est considérée comme une pseudo-science. Selon ses praticiens, la réflexologie libérerait les facultés d’auto-guérison de l’organisme et permettrait de soulager divers troubles sans traitement médicamenteux. Cette technique manuelle se place dans une approche dite « énergétique » et holistique du corps et s’apparente en cela au shiatsu, à l’acupuncture ou à l’ostéopathie.
En France, un réflexologue n’est pas reconnu comme un professionnel de santé mais comme un professionnel de la relation d’aide, du développement personnel et du bien-être de la personne. (source Wiki)

J’aime bien l’idée car cela permet de traiter certains maux pendant le portage. En effet les petits pieds sont aisément accessibles lorsque vous portez votre enfant. Je ne peux pas développer les bienfaits et les techniques de la réflexologie en un seul article c’est bien trop long. Tout ce que je peux en dire, c’est que c’est facile à appliquer et que ça ne mange pas de pain ! Je vous conseille vivement le bouquin cité plus haut. Il est bien illustré et les techniques sont décrites assez précisément pour être mise en œuvre à la maison. Une autre technique que nous avons adoptée. Par exemple il existe un point à stimuler en cas de mal des transports. Testé et approuvé par Calme de lune ! Je n’ai pas de pourcentage sur les ventes du livre, c’est la très professionnelle librairie L’Alinéa de Brioude qui me l’a conseillé et je l’en remercie de tout cœur !Vitrine-LAlinéa-avril-2013

Je finis par un petit conseil : même si vous avez peur de mal faire, faites ! En écoutant votre enfant qui saura vous dire ou vous montrer ce qu’il n’aime pas, ce qu’il préfère et ce que vous pourrez recommencer à chaque fois. Branchez vous sur votre enfant, vous saurez s’il est disponible, il a le droit de ne pas en avoir envie en même temps que vous !
Massez, portez, aimez !!!

Peut-on dire si elle est encore réveillée??