0

TEST: LE AIR LOVE AND CARRY

Il y  a quelques semaines, on m’a gentiment proposé de tester un nouveau préformé, le Air Love and Carry!

Un rapide tour sur le net m’a permis de découvrir l’animal, et son prix, tout doux! J’ai averti que je ferai un test extrême, et sans concession, et c’est justement ce qui a plu à Sandrine, de chez Mamawear. J’ai reçu en prêt, ce modèle là, avec ses petits poissons! Il a immédiatement tapé dans l’oeil de mon Avalanche, qui a pourtant tendance à bouder le portage depuis quelques temps. Il faut bien dire qu’il grandit, et qu’à part quand il est très fatigué, il préfère courir, sauter, et voler 😉

Le love and carry… Un porte bébé ukrainien, prévu pour être utilisé jusqu’aux alentours de 3 ans. Avec lui, on peut porter sur la hanche, le ventre et le dos, personnellement mon test est essentiellement dorsal.

 Il possède, comme ses cousins le Pognae et le Physiocarrier, une partie amovible dans le tablier, et donc une maille filet pour un portage aéré. Vous me connaissez maintenant, je déconseille de porter poche ouverte avec un loulou extra-ordinaire pour la simple et bonne raison qu’on perd beaucoup en maintien. Donc exit l’ouverture en cas d’hypotonie, de scoliose ou de bébé spastique qui aura envie de se jeter en arrière. J’ai déjà parler de l’importance de l’enveloppement pour les enfants en situation de handicap , je n’y reviendrai pas ici. Après, cela reste un atout pour tous les enfants qui n’ont pas besoin de beaucoup de maintien, et le filet n’a pas l’air fragile (ceci dit je n’ai pas essayé de le couper avec les dents!! ), surtout l’été!

Ma première impression à la sortie de la boite est mitigée. Il me parait assez raide, et la forme me turlupine. LA bonne surprise, ce sont les extensions vendues avec! 1 Bon point pour le Air Love & Carry

 

13288368_1063793240361311_522735992_o

 

 

 

Mon très grand bonhomme de 3 ans et demi qui dépasse le mètre est à l’aise dedans! J’ai eu du mal à trouver le bon sens des extensions, mais je ne suis pas une visuelle. Le schéma du mode d’emploi, je l’ai tourné et retourné sans comprendre. J’ai fait au feeling! Et on a survécu tous les deux!

Le second bon point c’est la forme de la ceinture. Moi qui ai des problèmes de dos, et surement une morphologie un peu chiante qui fait que les ceintures baillent derrière, là aucun souci! Elle est large et emboitante, plaque bien, même en portage dos, même avec Rayond’soleil dedans.

J’ai aimé les bretelles qui se déclipsent. Le but étant de pouvoir les croiser dans votre dos en portage ventral, cela aurait pu me paraître inutile, je ne porte jamais en ventral en préformé: je déteste! Croisement ou non, je ne suis jamais à l’aise (je dois avoir les épaules trop menues, ou trop tombantes, je ne sais pas). Néanmoins, cette particularité des bretelles m’a permis de tirer vers le haut pour faire glisser l’enfant au fond de la poche. Et le clip est placé au bon endroit, puisque je n’ai pas eu à me contorsionner pour le rattacher! Ce problème d’enfant qui ne glisse pas bien, je l’ai souvent rencontré avec Rayond’soleil qui en impose un peu!

Les bretelles ne sont pas rigides, et permettent de garder le porte-bébé à vide sur soi sans avoir l’impression de se trimbaler un sac de randonnée! Les clips sont sécurisés et inaccessibles aux mains de mon petit farceur: la veille du test du Air Love and Carry, il avait déclipser une bretelle du Liliputi , me causant une belle frayeur!

Venons en au tablier: sa forme qui m’a interpellée au sortir de la boîte semble accentuer la fameuse position en M. Le filet a l’air solide. Avalanche donne un bon point à la poche à Doudou (là où il y a des écritures 😉 ). Plus encore que les poissons, je pense que c’est ce qu’il a préféré. Une poche à laquelle il a pu accéder seul. Vous pourrez y ranger votre carte bleue, ou vos clefs de voiture! Pratique! Il est généreux, grâce aux extensions, et je porte sans problème Avalanche en position physiologique. Le tablier remonte assez haut, sans toutefois aller jusqu’à couvrir ses épaules, mais à 3 ans et demi, quand on tient son corps, on n’a pas spécialement envie d’être engoncé dans le porte-bébé. 

J’aime bien la pochette de rangement. Moi qui suis une vraie « pagaillou », l’idée d’avoir un petit sac (waterproof?) pour ranger le précieux m’a bien plue!  

Alors bien13226886_1063920610348574_1030988910617260771_n entendu, je n’ai pas pu m’empêcher de tester avec Rayond’soleil. J’ai aimé le rembourrage des bretelles qui m’a permis d’être confortable. Ce n’est pas un toddler, encore moins un preschool, mais en dépannage*, il remplit son rôle. La capuche peut toujours tenir les épaules d’un enfant plus grand, d’autant que le système d’attache par clips est assez efficace (et facile à utiliser, même pour les parents pas très souples!). On est d’accord que le but du Air love and carry n’est pas de porter un enfant de 7 ans et demi. Toujours est-il qu’il supporte bien les 23 kilos de la miss, sans douleur particulière pour moi. Elle a eu l’air de s’y plaire, n’a pas râler, et ne s’est pas plainte de douleur. Je l’ai gardée une vingtaine de minutes, sans aucun problème!

*en dépannage= si vous n’avez que ça sous la main, si votre enfant tient son buste correctement, si vous n’allez pas porter longtemps! 

Venons en au prix, parce que cela reste important, sachant que ce porte bébé ne fera pas toute la carrière de porté de votre enfant, il faudra passer aux modèles bambins ensuite. Le prix est doux: 69€90. C’est le préformé le plus abordable de sa catégorie. Les couleurs sont tendances: vous trouverez les différents modèles ICI

J’ai aimé la simplicité. L’Amoureux  a testé lui aussi, rapidement, et les réglages se font tout seuls! Il avait détesté le Buzzidil pour ça, trop compliqué! Avec le Air Love and Carry, tout est simple! 

En résumé, j’ai aimé le Air Love and Carry, même si mon cœur continue d’aller aux préformés faits dans des tissus écharpe, pour leur souplesse, et leur maintien que je trouve meilleur avec des enfants hypotoniques. Avec un loulou qui n’a pas de soucis de santé, le Air  Love and Carry tire son épingle du jeu: léger, confortable, et vendu avec ses accessoires, il est très agréable avec un bambin! Je l’ai testé avec des poupons lestés également, en ventral, mais je n’aime pas le ventral en préformé (comment ça je l’ai déjà dit? ) et mon avis est donc complètement faussé là dessus! Je mets un bémol sur le tablier que je ne trouve pas assez souple, mais je suis d’une exigence hors norme, pratiquant un portage hors norme…

Ses plus: les clips bien pensés, la forme inhabituelle du tablier qui favorise une bonne installation, les bretelles qui se declipsent, le rembourrage léger et agréable, la poche à Doudou, les accessoires, le prix.

Ses moins: le filet (que je trouve inutile pour nous les parents parallèles), le fait qu’il soit un peu rigide. 

13287876_1063793283694640_409455200_o

Validé par Avalanche

 Le Air Love and Carry prêté par la boutique Mamawear est parti faire un tour chez quelques monitrices du réseau. Cet article sera donc actualisé régulièrement avec leurs différents avis! Avalanche n’est pas content du tout d’avoir dû laisser partir ses poissons!! 

 

 

 l’avis de Catherine (Monbbporté):

Test du Love & Carry Air Mon BB Porté – Catherine

Love & Carry est une marque Ukrainienne fondée en 2010 pour un couple de parents qui après avoir testé plusieurs porte-bébés ont décidé de créer celui qui allait leur convenir : « Love & Carry® est « notre enfant » : une énorme quantité d’amour, de temps, de pensées et d’idées ont été investis “ La marque propose deux types de porte-bébés physiologiques (le modèle Air et le Dlinght) et un mei taï. Le porte-bébé testé est le modèle Air. Il est fabriqué en Ukraine. Le Love & Carry Air est 100% coton et il est conforme à la norme NF EN 13209-2 Son prix est de 75€ et il vendu avec une pochette de transport. Il permet un portage ventre, hanche et dos jusqu’à 18kg. Les dimensions du tablier sont de 33 cm de large pour 35cm en hauteur. L’assise est évolutive : le porte-bébé est vendu avec des extensions. Les bretelles se déclipsent et l’ont peu les croiser dans le dos en cas de portage ventral. La capuche s’enlève complètement. Elle est fixée au tablier par 3 pressions. Elle est en tissu coton à motif (celle du porte-bébé testé est décoré de petits poissons bleus). Le tablier comporte une poche qui au moyen d’un zip, se roule laissant apparaître un tissu aéré et respirant qui n’est pas sans rappeler celui du Physiocarrier de Je Porte Mon Bébé. La ceinture se ferme au moyen d’une boucle 3 points. Mon test du porte-bébé préformé Love & Carry Air, modèle My Ocean. Le porte-bébé est facile d’utilisation. Il y a peu de réglages et le mode d’emploi est plutôt bien fait. C’est un porte-bébé moelleux et confortable pour le bébé et le porteur. Le Love & Carry Air est bien fini et sa capuche à motifs ainsi que son tablier brodé avec un dessin en font un porte-bébé au look original. Il se revèle plutôt confortable pour moi avec mon fils de 17kg. Les extensions sont simples à installer et elles rendent réellement ce porte-bébé évolutif au niveau de l’assise (ce qui n’est pas le cas de la hauteur du tablier). Mon avis : C’est un bon rapport qualité/prix pour un porte-bébé évolutif fabriqué en Europe.

Celui de Maliti:

http://www.lesbebesportesdemaliti.com/portage/porte-bebe-air-de-love-carry/

Publicités
0

Encore un préformé: le Buzzidil

La sympathique boutique des Patalos  a donc également prêté un Buzzidil taille XL à l’association afin que nous puissions faire les tests!

Le côté négatif du buzzidil pour certains parents, ce sont les réglages…. il y en a pas mal effectivement et cela peut paraître déroutant à première vue, notamment pour un novice en portage, voir même pour un premier achat de préformé.

Mis à part cela, il a tout bon! De l’attache capuche très astucieuse, à la ceinture qui tombe pile comme il faut, le Buzzidil est bien pensé. Les finitions sont soignées, le choix de coloris est plutôt large et le tissu écharpe, est agréable.

Le tissu écharpe, je l’ai déjà dit me parait absolument indispensable pour nos loulous différents! Il épouse les formes tout en assurant un bon maintien.

DSC_0650 (Copier) Le Buzzidil: la ceinture est moins large que chez son ami le Tula, les bretelles se clipent soit sur le bas ,soit sur le milieu du tablier. Il y a un second système de réglage des bretelles sur l’épaule du porteur. La capuche ne s’enlève pas et l’attache se fait par scratch. Assez efficace pour maintenir la tête d’un enfant endormi, testée et approuvée par Avalanche lors d’une sortie!

 

Testé avec Rayond’soleil, le porte bébé reste agréable. Je ne ferai pas deux heures de portage avec, c’est clair mais je n’ai pas mal et, pour une sortie d’une heure, il joue bien son rôle. Il faut avouer que la miss fait son poids, que je la porte souvent lorsqu’elle est fatiguée et que, en conséquent, elle se laisse aller. Le tablier ne remonte pas au creux de ses genoux mais après tout le « Buzzi » s’adresse à des enfants plus jeunes! Par contre, bon point pour ce préformé: le tablier remonte haut dans le dos. Elle n’a jamais voulu rentrer ses bras, mais ça aurait été possible et on aurait pu voir que le tablier remonte encore un peu plus que sur cette photo:

 

DSC_0643 (Copier)

Alors, je vais paraître un peu présomptueuse mais j’affirme qu’il convient aux enfants souffrant d’hypotonie, que le tissu ne tire pas, et qu’il offre une vraie solution aux parents! Il est effectivement un peu petit, si on souhaitele comparer au Tula ou au Kokadi XL( mais le Kokadi a l’avantage de se décliner en 3 tailles!) mais c’est un bon porte-bébé, très modulable. Il permet également un portage ventral, avec croisement des bretelles dans le dos, ce qui va ravir les petits gabarits qui ont souvent des soucis avec les bretelles qui glissent. Dans l’hypothèse où votre enfant ne tient pas sa tête, je vous recommande de rencontrer une monitrice de portage qui pourra vous montrer des astuces pour soutenir sa nuque en toute sécurité!

Pour le plaisir des yeux,une dernière photo de ce joli buzzi que j’aurai bien conserver!

DSC_0647 (Copier)